L’hypothyroïdie

Partager cette chronique sur

L’hypothyroïdie est une maladie fréquemment rencontrée chez les humains mais saviez-vous que plusieurs chiens en souffrent également? En effet, ce déséquilibre hormonal est diagnostiqué régulièrement chez nos compagnons canins.

Il s’agit d’une diminution de la fabrication d’hormones thyroïdiennes par la glande thyroïde, qui peut avoir plusieurs causes. Cette maladie apparait chez certains chiens d’âge moyen à avancé, et se manifeste par une baisse d’entrain et une prise de poids inexpliquée, souvent accompagnées de diminution de l’appétit ainsi que de problèmes cutanés tels perte de poils, infections de la peau et des oreilles, changement dans la qualité du pelage, etc…

Heureusement, il s’agit d’une maladie facile à contrôler, avec une médication et un suivi approprié. Il suffit de donner à votre chien les hormones qui lui manquent, sous forme de comprimés, ainsi que de faire des contrôles réguliers pour s’assurer que le dosage du médicament est approprié et que les symptômes causés par la maladie sont bien résolus. Une fois le traitement bien établi, l’hypothyroïdie ne diminuera ni l’espérance ni la qualité de vie du chien qui en est atteint.

Quand votre vétérinaire vous propose de faire un bilan sanguin de routine lors de votre visite annuelle, l’hypothyroïdie est une des maladies qu’il veut pouvoir diagnostiquer de façon précoce. Elle aura beaucoup moins d’effets néfastes et sera plus facile à contrôler si elle est découverte et traitée tôt, et votre compagnon risque moins de souffrir de ses effets.
N’hésitez pas à discuter de cette maladie avec votre vétérinaire, celui-ci pourra vous donner toutes les informations nécessaires, ainsi que vous suggérer des tests diagnostiques s’il le juge approprié.