Gestion et prévention des morsures

Partager cette chronique sur

Cette semaine, nous sommes de nouveau interpellés par la gestion des chiens. Chaque morsure en est une de trop et nous vous présentons quelques capsules pour mieux prévenir et protéger nos familles et nos chiens.
Nous allons vous présenter divers trucs : 1-comment mieux superviser les interactions, 2-comment agir quand on rencontre un chien, 3-quoi faire si vous vous faites attaquer et enfin 4-comment prévenir les morsures par notre propre chien.

Aujourd’hui : comment mieux superviser les interactions : reconnaitre les signes de stress chez le chien.

Ces signes, que nous appelons des signaux d’apaisement sont des messages envoyés par un animal stressé et inconfortable. Si on est témoin de ces signaux et qu’on sait les reconnaitre, on peut remédier à la situation et ainsi éviter les risques inutiles.

Il s’agit en fait de mimiques que les animaux adoptent et qui leur permettent de communiquer entre eux. Nous gagnons donc beaucoup à apprendre à parler chien.

Le clignement des yeux, le baillement, se lécher le nez, détourner le regard, un regard dont on voit le blanc au pourtour de l’oeil, une queue basse et un dos courbé sont tous des signaux d’apaisement. Si vous voyez ces signes chez un animal, il est temps d’intervenir et de redonner de l’espace à l’animal, pour faire cesser son stress et ainsi prévenir les accidents.